Les Juifs en Palestine – Par le Mahatma Gandhi

5 05 2008

gandhipalestine.bmp

Texte écrit le 26 novembre 1938

Traduit de l’anglais par Marcel Charbonnier


J’ai reçu plusieurs lettres dans lesquelles on me demande d’exposer mes vues sur la question arabo-juive en Palestine et la persécution anti-juive en Allemagne. Ce n’est pas sans quelque hésitation que je me risque à offrir mes opinions sur cette question très délicate.

Toute ma sympathie est acquise aux Juifs. J’ai connu certains d’entre eux, d’une manière très intime, en Afrique du Sud, et certains d’entre eux sont devenus des amis pour la vie. Grâce à ces amis, j’ai pu mieux connaître la persécution à laquelle ils ont été soumis depuis la lointaine histoire. Ils ont été, en quelque sorte, les intouchables de la Chrétienté. La similarité entre le traitement que les Chrétiens leur ont infligé et celui que les Hindous infligent aux Intouchables est frappante. Un jugement de nature religieuse a été invoqué dans les deux cas pour justifier les traitements inhumains qui ont été infligés aux uns comme aux autres. A part les amitiés qu’il m’a été donné de nouer avec certains d’entre eux, ma sympathie pour les Juifs ressortit donc à des raisons de caractère universel.

 

Mais ma sympathie ne me rend pas sourd aux exigences de la justice. L’appel à un foyer national pour les Juifs ne me séduit guère. La légitimité en est recherchée dans la Bible et dans la ténacité dont les Juifs ont depuis tout temps fait preuve dans la formulation de leur attachement à un retour en Palestine. Pourquoi ne pourraient-ils pas, comme les autres peuples sur Terre, faire de cette contrée leur pays où naître et où gagner sa vie ? La Palestine appartient aux Arabes de la manière dont l’Angleterre appartient aux Anglais ou la France aux Français. Il serait injuste et inhumain d’imposer (une domination par) les Juifs aux Arabes. Ce qui se passe en Palestine, de nos jours, ne saurait être justifié au nom d’un quelconque code moral de conduite. Les mandats n’ont pas d’autre justification que la dernière guerre mondiale (la Première). Ce serait à n’en pas douter un crime contre l’humanité de contraindre ces Arabes si justement fiers à ce que la Palestine soit restituée aux Juifs en tant que leur foyer national, que ce soit partiellement, ou en totalité.

 

Une alternative bien plus noble serait d’insister sur un traitement équitable des Juifs où qu’ils soient nés et où qu’ils aient été élevés. Les Juifs nés en France sont Français dans l’exact sens où les Chrétiens nés en France le sont. Si les Juifs n’ont pas d’autre foyer national que la Palestine, vont-ils accepter l’idée de devoir être contraints à quitter les autres parties du monde où ils sont installés ? Ou bien voudront-ils une double patrie, où ils puissent demeurer selon leur bon plaisir ? La revendication d’un foyer national pour les Juifs ne fait qu’offrir sur un plateau une justification présentable à l’Allemagne qui expulse ses Juifs. Mais la persécution allemande des Juifs semble ne pas avoir de parallèle dans l’histoire. Les tyrans de jadis n’étaient jamais allés aussi loin dans leur folie que semble l’avoir fait Adolf Hitler. Et il continue à le faire avec un zèle religieux. N’est-il pas, en effet, en train de prôner une nouvelle religion faite d’un nationalisme militant et exclusif, au nom duquel toute inhumanité devient un acte d’humanité devant être récompensé, ici et maintenant. Le crime d’un jeune leader certes intrépide, mais non moins complètement dément, est en train d’être imposé à l’ensemble de son ethnie avec une férocité absolument incroyable. Si jamais une guerre pouvait être justifiée, au nom de l’humanité, et pour elle, une guerre contre l’Allemagne, destinée à prévenir la persécution délibérée d’une race humaine toute entière serait totalement justifiée. Mais je ne crois en aucune guerre. Discuter le pour et le contre d’une telle guerre est, par conséquent, complètement hors de propos pour moi.


Mais s’il ne peut être question d’une guerre contre l’Allemagne, même avec l’énormité du crime commis contre les Juifs, il ne saurait être question, non plus, d’une alliance avec ce pays. Comment une alliance pourrait-elle être conclue entre une nation qui revendique la défense de la justice et de la démocratie et une nation qui est l’ennemi déclaré de l’une comme de l’autre ? Ou bien, alors, peut-être l’Angleterre est-elle en train de glisser vers une dictature armée avec tout ce que cela comporte ?


L’Allemagne est en train de démontrer au monde entier comment la violence peut être utilisée efficacement lorsqu’elle n’est entravée par aucune hypocrisie ni aucune faiblesse se faisant passer pour de l’humanisme. Elle montre aussi à quel point sa violence est hideuse et terrible dans son horrible nudité.


Les Juifs peuvent-ils résister à cette persécution planifiée et éhontée ? Ont-ils un moyen de préserver leur dignité, et de ne pas tomber dans le désespoir et l’abandon d’eux-mêmes ? Je fais le pari que c’est possible. Nul être humain croyant en un Dieu vivant ne doit se sentir impuissant ou abandonné.

Jéhovah, le Dieu des Juifs, est un Dieu plus personnel que celui des Chrétiens, des Musulmans ou des Hindous, bien qu’il s’agisse, en fait, par essence, du Dieu commun à tous ces croyants, c’est leur Dieu unique, sans associé et échappant à toute description. Mais comme les Juifs attribuent à Dieu une personnalité et croient qu’Il commande chacun de leurs actes, ils ne devraient pas se sentir impuissants. Si j’étais juif et né en Allemagne, si j’y gagnais ma vie, je proclamerais que l’Allemagne est mon pays, autant qu’elle peut être le pays de l’aryen gentil le plus baraqué, et je le défierais de me tuer ou de m’enfermer dans sa forteresse ; je refuserais d’être expulsé ou soumis à un traitement discriminatoire. Et pour ce faire, je n’attendrais pas que mes coreligionnaires juifs viennent me rejoindre dans la résistance civile, mais j’aurais la certitude qu’à la fin du compte les autres seraient amenés à suivre mon exemple…


… Et maintenant, un mot aux Juifs de Palestine. Je suis absolument persuadé qu’ils se fourvoient. La Palestine biblique ne correspond à aucun territoire géographique. Elle est dans leurs coeurs. Mais s’ils doivent absolument considérer la Palestine de la géographie comme leur foyer national, c’est un péché inexpiable d’y pénétrer à l’ombre du canon britannique. Un acte de nature religieuse ne saurait être posé avec l’assistance des baïonnettes et des bombes. Ils ne peuvent s’installer en Palestine qu’en respect de la bonne volonté des Arabes. Ils devraient s’efforcer de se gagner le coeur des Arabes. C’est le même Dieu qui commande aux coeurs des Arabes et à ceux des Juifs… Ils trouveront le monde à leurs côtés dans leur aspiration religieuse. Il y a des centaines de manières de s’entendre avec les Arabes, pour peu qu’ils écartent résolument l’aide que leur apporte la baïonnette britannique. Telles que les choses se déroulent actuellement, ils sont co-responsables avec les Britanniques de la spoliation d’un peuple qui ne leur a jamais porté un quelconque tort.


Je ne défends pas les excès des Arabes. J’eusse aimé qu’ils eussent adopté la non-violence dans leur résistance à ce qu’ils considèrent à juste titre comme une agression inqualifiable contre leur pays. Mais si l’on se réfère aux lois généralement admises du bien et du mal, rien ne peut être dit contre la résistance des Arabes à une injustice massive.


Laissons les Juifs qui prétendent être le peuple élu en apporter la preuve par choix qu’ils feront de la non-violence afin de revendiquer une place sur cette terre. Tout pays est le leur, Palestine y comprise, non pas en conséquence d’une agression, mais en vertu d’un service altruiste envers leur prochain. Un ami juif m’a envoyé un livre intitulé « La contribution juive à la civilisation », écrit par un Cecil Roth. Ce livre énumère tout ce que les Juifs ont apporté à la littérature, aux arts, à la musique, au théâtre, à la science, à la médecine, à l’agriculture etc… de part le monde. Avec un tel héritage, les Juifs sont fondés à refuser d’être traités comme les déchets de l’Occident, d’être méprisés ou traités avec condescendance. Ils peuvent obtenir le respect et l’attention du monde en se montrant dignes d’avoir été choisis par Dieu, au lieu de tomber dans la déchéance des brutes oubliées de Dieu. Ils peuvent ajouter à leurs contributions, innombrables et inestimables, (à l’Humanité) celle, suprême, de l’action non-violente.

Notes :

Extrait de « Ma Non-Violence » par le Mahatma Gandhi, édité par Sailesh Kumar Bandopadhaya – Ahmedabad : Navajivan Publishing House – 1960

Source :

http://www.politiquedevie.net


Actions

Informations



16 réponses à “Les Juifs en Palestine – Par le Mahatma Gandhi”

1 2
  1. 4 01 2009
    Yamine (19:41:10) :

    As salaamou 3laykoum à tous,
    Je suis tout à fait d’accord avec Nadia et Habib, un commentaire de deux lignes où chaque ligne se caractérise par des insultes un peu courtes en arguments et vide de tout raisonnement fournit la meilleure illustration de ce que à quoi peut ressembler en toutes lettres l’absence totale de réflexion chez un être humain pourtant né à l’image de son prochain. Donc l’intérêt est bien là.
    Moesha, je ne me fais pas passer pour personne (si tu veux me ranger dans une catégorie quelconque, libre à toi, je te propose de lire mes premiers commentaires sur ce blog, je pense que tu devrais vite être satisfait et trouver de quoi te mettre sous la dent), et je ne fais qu’exprimer ce que je ressens, en gardant toujours (en essayant tout au moins) de me rappeler que je ne suis avant tout un être humain et que chaque être humain se vaut. Je te propose de vérifier la définition du mot traître dans le dictionnaire, je pense que tu ne voulais pas utiliser ce terme inadéquat, alors que tu ne me connais même pas (aurais-je trahis un engagement passé précédemment dont tu serais témoin?).
    Quand aux mots qui viennent conclure ton message je ne les ai pas compris mais j’imagine que ce sont des salutations polies, car je t’imagine mal insulter quelqu’un dans des termes qu’il risque de ne pas comprendre (ou que les lecteurs risquent de ne pas comprendre), sinon tu passerais pour un lâche et cela serait à la fois dommage et décrédibilisant pour toi.
    Salaam, puisse Allah ouvrir un peu plus nos coeurs à la raison

  2. 5 01 2009
    mlouizi (01:06:25) :

    Salam chers amis(es),

    Je prends acte de vos prises de position et je souscris entièrement à vos analyses !

    Néanmoins, j’attire l’attention de toute personne voulant poster un commentaire sur ce blog : Celui-ci se veut, et depuis sa naissance, une tribune d’expression libre et libératrice, faisons en sorte qu’il soit, et qu’il reste pour toujours, un espace où les différences peuvent s’exprimer tout en se respectant mutuellement !

    Enfin, mon maître disait « Notre vrai défi n’est pas la liberté d’expression mais c’est l’usage regrettable que l’on en fait parfois »

    Fraternellement, Mohamed

  3. 11 01 2009
    max (23:23:53) :

    Une petite réflexion d’un simple ouvrier attaché à la Démocratie et l’humanisme :
    Les Médias étant aux mains de qui l’on sait camouflent complètement les faits d’assassinat pur et simple du peuple palestiniens.
    Aucune télé aucune radio ne transmet l’évènement au réel (sauf France Maghreb 2), sur cette radio ce matin j’ai entendu que Arnaud Montebourg, commentant les manifs, a dit ne pas soutenir ce mouvement a parti-pris communautaire à son goût.
    Il y en a mare de ces amalgames et ces déformations propagandistes.
    A Gaza les peuples se trouvent prisonnier, par les Israéliens, dans un camp et maintenant soumis à un bombardement meurtrier de ses mêmes Israéliens.
    L’on ne peu que constater que les mêmes qui on subit l’épuration ethnique par les Allemands le font subir maintenant aux palestiniens totalement innocents et impuissants.
    Les soi-disant démocrates du monde entiers se taisent, tenu au silence par la puissance Capitaliste détenue par une majorité de proches d’Israël.
    Ni Sarkozy ni son 1er Ministre ne sont intervenu, ne serait-ce que pour dire quelques mots de compassion pour les martyres, RIEN deux poids deux mesures.
    Que serait-il passé si, ne serait-ce même que la moitié des morts étaient JUIF ?
    Rappelons-nous l’évènement de banlieue ou un jeune d’origine juive/Israélien à été martyrisé par une bande de voyous dans une cité, les médias là se sont déchainés avec tous les politiques.
    Alors, pour le peuple Palestiniens ces médias et ces politiques considèrent-ils que ces enfants femmes et hommes qui meurent, sont des sous-humains ?
    Arrêtez de nous alimenter à longueur d’émission, de cours à l’école, de films, de livres…sur ce que les juifs ont subi à la seconde guerre mondiale (ce ne sont pas les palestiniens qui leurs ont fait subir cela) et ensuite 60 ans plus tard, les enfants des échappé du nazisme, reproduisent sur des innocents le même massacre que Hitler leur a fait subir.
    Plus personne ne pourra dire « je ne savais pas »
    IL faut arrêter le massacre et que les consciences se réveillent !
    Et pensez à faire des DONS pour aider ces pauvres humains.

  4. 22 09 2009
    Christina HANSSEN (15:44:34) :

    Israel est un Etat artificiel, voyou et raciste. Un Etat crée de toutes piéces par les alliés lesquels voulaient que l’Europe se débarasse des Juifs.
    Les alliés sont responsables devant Dieu et devant les humains de ce carnage à ciel ouvert qui dure depuis 1948.
    Des millions de Palestiniens Musulmans et Chrétiens ont été massacré à Sabra et Chatila, Deir Yassine, Beit Lahm, Jenine, Qana, Gaza, Beyrouth, au Sud Liban, à Tunis…
    Des dizaines de résolutions de l’ONU n’ont jamais été respectées par les SIONISTES.
    Des milliards de dollars et des millions de bombes et armes ont été envoyé aux Sionistes par les occidentaux pour tuer de l’Arabe.
    Ce qui vient de se passer à Gaza est un crime contre l’humanité. Des bébés, femmes et viellards ont été massacré et le Monde entier a regardé cela sur les télés et n’a rien pu faire. Des dirigeants tels BUSH, SARKOZY, MERKEL, BERLUSCONI, MOUBARAK et d’autres ont aidé les Israéliens dans leur frappes contre Gaza.

    Tout ce beau monde ainsi que POWELL, Tonny BLAIRE, CONDOLEZA RICE et tous les politiques SIONISTES comme LEVNI, SHIMON PERES, OLERT, YEHUD BARAK, NETAHYAHU, SHARON le Diable et tous les autres officiers et Soldats SIONISTES (les SS des temps modernes), tout ce beau monde doit être esté en justice pour CRIMES CONTRE L’HUMANITE, EPURATION ETHNIQUE, GENOCIDE CONTRE UN PEUPLE…

    Les Juifs de la Diaspora qui sont entrain d’aider Israel en armes et argent doivent être aussi estés en justice pour leur complicité dans ce carnages.

    Israel n’a pas et n’a plus le droit d’exister. Tous ceux venant d’Europe et d’ailleurs doivent retourner d’om ils sont venus. Les seuls Juifs devant vivre en Palestine sont ceux qui y vivaient avant 1948.

    Le Mur de la Honte doit être saccagé.

    Les citoyens du Monde Libre et Civilisé doivent faire vite pour empêcher que d’autres crimes se reproduisent.

    La Palestine est le dernier et seul pays au Monde qui est toujours occupé par une force étrangère.

    L’ONU doit aussi répondre de ses crimes car c’est cette institution qui a crée tout ce bordel (…)*

  5. 22 09 2009
    mlouizi (19:45:54) :

    Bonsoir Christina,

    Je me suis permis de supprimer les deux dernières phrases de votre commentaire : (…)*.

    Il s’agit, comme vous l’avez bien mentionné, d’un « appel au meurtre » que vous lancez visant ceux que vous avez qualifié de, je cite, « Juifs-Nazis sionistes ».

    Je vous rappelle que tout appel à la haine, à la violence, au meurtre … n’est pas une simple opinion mais c’est un délit sanctionné par la loi !

    Ce blog, bien qu’il soit baptisé « Écrire sans censures ! », n’est pas une tribune où l’on puisse lancé des appels à la violence, sous toutes ses formes. Je me suis engagé, et je le reste toujours, à sanctionner/supprimer tout propos qui mettrait la vie d’autrui en danger ou qui profère des propos haineux envers les uns ou les autres !

    Enfin, je crois que l’esprit de « Gandhi » et de son présent texte est à l’opposé de cet « appel au meurtre » que vous avez lancé sur mon blog et permettez-moi un petit conseil : ce n’est pas en lançant de tels appels que l’on sert les causes justes bien au contraire !

    Fraternellement, Mohamed

  6. 6 01 2011
    Gilberto06 (19:56:17) :

    Bonjour à tous.

    Le Mahatma Gandhi était un maître de la connaissance spirituelle hindouiste en particulier des Védas, du Vedanta et des Puranas dont le Râmâyana. Il semblerait qu’au moment de son assassinat, il ait prononcé le nom « Râma » avant de rendre son dernier souffle. Il était donc imprégné de connaissance d’amour et de compassion. C’est pour cela qu’il disposait d’une vision particulièrement précise de la condition humaine et de l’humanité dans son ensemble. L’article qu’il écrivit en 1938 obéit au contexte historique de l’époque. Cependant, libérée de ces aspects temporels, elle prend une dimension intemporelle et transcende les civilisations (C’est l’adage des grands maîtres, qu’ils soient hindous, musulmans, juifs….). L’article reste donc d’actualité et d’une portée cruciale pour le devenir de l’humanité. C’était non seulement une mise en garde sur le devenir du peuple juif en terre de Palestine, mais aussi un enseignement à méditer dans le présent pour des lendemains meilleurs. La non violence est la seule et véritable solution, elle demande des sacrifices certes, mais elle émeut les cœurs et touche l’esprit. Face à la tyrannie et l’obscurantisme, c’est la seule lumière. Cependant, il existe des tyrans (des bêtes sauvages), ils n’ont pas de cœur à émouvoir, leur égoïsme est tel qu’ils n’ont de conscience qu’eux même. Ils sont prêt à détruire toute vie pour conserver la leur un temps durant. Face à ces gens, il faut prendre le bouclier et le glaive, car ils ne sont pas raisonnables. Mais avant d’arriver à cette extrémité, on doit tout faire pour que la non violence perce les nuages qui obscurcissent leur vision de la réalité.

1 2

Laisser un commentaire




PUERI CANTORES SACRE' COEUR... |
elmoutahajiba |
Bismillah |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FIER D'ÊTRE CHRETIEN EN 2010
| Annonce des évènements à ve...
| IN CAMMINO VERSO GESÙ CRISTO