Ma rentrée…

30 08 2008

iltaitunefoisuninfodsurlechemindedamas.bmp

Chers (es) amis (es),

J’espère que vous avez passé de très bonnes vacances et que vous avez pris assez de forces pour entamer, avec joie et enthousiasme, la rentrée : scolaire, universitaire, professionnelle, intellectuelle, spirituelle,…

Quant à moi, et après de bonnes vacances, très ensoleillées, passées aux côtés de mes parents, à déguster entre autres – et avec modération bien sûr – les délices et les fruits d’été marocains, je reprends aujourd’hui le clavier afin de poursuivre, avec beaucoup plus de conviction et de détermination, le « combat » d’idées que j’ai engagé depuis quelque temps et de continuer la marche dans le chemin intellectuel et éthique que je me suis tracé, à rappeler : Ecrire sans censures !

J’avais auparavant annoncé la publication d’une série d’articles analysant la biographie du fameux Abou Hourayra. Permettez-moi d’abord de vous présenter toutes mes excuses pour ce retard que j’assume pleinement. En effet, j’ai voulu prendre mon temps pour que la modeste recherche que j’ai effectué sur cette personne soit en mesure de répondre à un maximum de questions et d’émettre un maximum de lumière sur de nombreuses zones d’ombre qui entourent sa vie.

Le premier tapuscrit était prêt fin septembre 2007. Et depuis, il a été relit, commenté, critiqué, corrigé et amélioré par de nombreuses personnes, de divers horizons. Il fallait par la suite reprendre l’ensemble des remarques et propositions et retravailler à nouveau le tapuscrit. Et ce, simultanément avec l’écriture et la publication de la série : « Mosquée dans la Cité : réalités et espoirs ! ».

Après que j’ai estimé que l’étude, ainsi améliorée, était publiable, j’ai eu l’idée de la faire sortir sous forme de petit ouvrage, d’une centaine de pages, portant le titre : « Il était une fois … un inféodé sur le chemin de Damas : Histoire de Abou Hourayra». Mais j’ai très vite renoncé à cette idée pour trois raisons essentielles :

Premièrement, le temps que cela va demander, s’il en compte seulement le temps de démarchage des éditeurs, le temps de l’impression, le temps de la distribution… etc. Vu que je me prépare à démarrer de nouveaux projets, ce temps m’est compté.

Deuxièmement, le coût de l’autoédition et les difficultés de la distribution que je ne pourrais supporter dans le cas où je ne trouverais pas d’éditeur qui accepterait la prise en charge de l’édition de l’ouvrage.

Et troisièmement, ma crainte qu’une édition – ou même une autoédition – limiterait l’accès gratuit à cette étude aux quelques lectrices et lecteurs qui se procureraient, peut-être, l’ouvrage après sa parution.

Par conséquent, j’ai décidé de publier l’intégralité de l’étude à titre gracieux sur ce blog, sous forme d’une série de 12 articles, à raison d’un article par semaine : du vendredi 5 septembre au vendredi 21 novembre 2008. Espérant simplement que cela puisse permettre au plus large public l’accès illimité et gratuit à cette étude qui, pour le rappel, ose revisiter la vie d’une personne clé et hautement sacralisée de l’histoire des Hadiths (des récits supposés prophétiques).

L’étude, qui  fait 68 pages (en format A4) et 25 190 mots, se présente suivant le plan ci-dessous :

Introduction

1- Une carte d’identité pour le moins suspecte…
2- … suivie d’une conversion bien tardive !
3- Et aussi un peu de mathématiques, s’il vous plaît !
4- Etait-il compagnon ou imposteur ?
5- La fabuleuse histoire et fable de la cape magique !
6- Des soupçons de Aïcha
7- … à la colère de Omar !
8- Enseignements prophétiques ou récits talmudiques ?
9- Abou Hourayra, chantre au service des Omeyyades !
Conclusion
Notes
Bibliographie           

En attendant la publication du premier article de cette série dès le vendredi prochain, je vous souhaite une « Bonne rentrée » à toutes et à tous et « Ramadan Karim » à mes coreligionnaires !

Fraternellement, Mohamed LOUIZI


Actions

Informations



3 réponses à “Ma rentrée…”

  1. 1 09 2008
    Mëluzynn (08:34:39) :

    Salam :)

    Je me réjouis de lire ces articles, les énoncés me plaisent.

    En attendant, Ramadan moubarak à toi et à ta famille :)

    Ahlam

  2. 1 09 2008
    mourad (23:11:27) :

    salam

    ramadan karim à toi mohamed ainsi qu’à tous les blogueurs! les articles sur abou hurayra vont en surprendre plus d’un…après leur lecture, plus personne ne verra l’héritage « sunnite » avec ce regard complaisant… mais bon mohamed, jeter ce pavé dans la marre pendant le mois du ramadan n’est pas très sunnite tu sais lol !!!

  3. 4 09 2008
    Yamine (17:17:58) :

    As salamu 3laykum et Ramadan Karim à tous les lecteurs du blog,
    J’espère que ma connexion internet vacillante me permettra malgré tout d’exprimer ma joie de retrouver ton blog cher Mohamed. Je fais donc faire court. Je pense que le tapuscrit que tu t’apprêtes à mettre en ligne est d’un intérêt considérable, de par l’aspect central et pour tout dire controversé qu’occupe Abou Hourayra dans la « science » des hadiths, qui appelle à un véritable travail de fond et de remise en ordre (je pense bien entendu notamment à tous les hadiths qui contredisent frontalement le message coranique). Un réexamen approfondi, sérieux et cordial du corpus des hadiths et de leurs sources sera d’ailleurs à moyen et long terme plus que bénéfique à la Sunna elle-même.
    Bon courage pour le Siyyam
    Yamine

Laisser un commentaire




PUERI CANTORES SACRE' COEUR... |
elmoutahajiba |
Bismillah |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FIER D'ÊTRE CHRETIEN EN 2010
| Annonce des évènements à ve...
| IN CAMMINO VERSO GESÙ CRISTO