• Accueil
  • > Info blog
  • > Peut-on calculer la surface du « carré » … « musulman » ?!

Peut-on calculer la surface du « carré » … « musulman » ?!

11 03 2010

carrmusulman.jpg

Par: Mohamed LOUIZI

Pour calculer la surface d’un carré quelconque, il suffit de multiplier la longueur d’un de ses côtés par elle-même (sic! Cela suppose que le carré en question a bel et bien des dimensions réelles et mesurables … géométriquement parlant !

Par ailleurs, que nous disent les sources islamiques, le Coran en particulier, au sujet dudit « carré musulman » ?

La revendication d’un « carré musulman», par des organisations se voulant représentatives d’un certain« islam de France », a-t-elle une réelle légitimité soutenue par un (ou des) texte(s) coranique(s) ? Ou bien, relève-t-elle d’un simple fantasme collectif nourri essentiellement par les intérêts des uns, et sommairement par l’ignorance des autres ?  

Peut-on, à la fois et sans perdre sa crédibilité, prêcher tout un discours, soi-disant humaniste, sur le « vivre ensemble » dans un seul espace républicain métissé, et en même temps, réclamer sans aucune gêne des espaces identifiés et identifiables pour un « mourir séparé » ?

Que vaut -principalement aux yeux du texte coranique- la revendication d’un « droit du sous-sol » après le « droit du sol » ?

Enfin, peut-on calculer, d’un point de vue coranique, la surface réelle ou supposée du « carré » … « musulman » ?

Pour examiner toutes ces questions, et bien d’autres encore, je publierai très prochainement sur ce blog un article qui traitera, de manière générale, de la mort, de ses rites, des cimetières … et plus particulièrement, de la mort de musulmans et musulmanes sur le sol français, des revendications communautaires au sujet des cimetières et des carrés musulmans, du business des marchands de la mort,… etc.

A suivre très prochainement !


Actions

Informations



5 réponses à “Peut-on calculer la surface du « carré » … « musulman » ?!”

  1. 14 03 2010
    frere conseil (02:35:58) :

    Salam alikoum

    En espérant que ce commentaire ne soit pas censuré (puisque le blog s’appelle écrire sans censure!)

    Pourquoi as-tu tant changé mohamed? C’est vraiment étonnant soubhanallah.
    Tu était tellement bien lorsque tu faisais parti de l’UOIF…. C’est triste….

    Tu en est réduis à trafiquer (toi même !!! et pas la mosquée comme tu le prétend) des photos du temps où tu étais frère musulman. Il est vraiment attristant de te voir écrire des dizaines de lignes pour commenter quelque chose que tu as fait toi-même…

    Voici un conseil d’un frère : Reviens à comment tu étais. Excuse toi auprès des frères que tu as blessé, retravaille avec eux puisque visiblement apporter. Ne sois pas en plus, mais un plus. Ne sois pas une charge mais une valeur ajoutée.

    Wassalaam

  2. 15 03 2010
    mlouizi (00:05:11) :

    Salam cher « frere conseil »,

    Tu vois bien que ton commentaire est resté tel que tu l’as bien écris et n’a pas été censuré … Aaaaah ;) !

    A la question que tu te poses tout en étant très étonnée (et de manière très étonnante de ta part !) pour savoir « pourquoi j’ai changé ? », je n’ai qu’une réponse un peu stupide à donner : « Il n’y a que les imbéciles et les morts qui ne changent pas d’avis ! ». Je dirais même : « Que certains imbéciles réussissent après quelques années à changer d’avis … je le sais car j’étais imbécile ! »

    Concernant le trucage des photos que j’ai critiqué dans l’article « Le stalinisme mystique coupe les têtes et tisse sa toile à Villeneuve d’Ascq » (à relire si tu veux !), les faits et les preuves matérielles sont toujours présents et à portée de main.

    D’ailleurs, un exemplaire du dossier publicitaire – édité par la mosquée et qui a été distribué à certains commerçants, entrepreneurs et sponsors de la métropole lilloise, et qui a utilisé cette fameuse photo truquée – est toujours conservé dans mon archive personnel ! Sinon, tu n’as qu’aller rencontrer l’actuel secrétaire général de l’AAEC et lui poser la question pour savoir qui a commis cet acte de falsification cruelle, il – l’homme honnête et respectable qu’il est – saura te répondre sans complaisance et sans faux témoignage comme tu viens de le faire sans rougir !

    Sache cher « frere » que cela n’est pas inconnus de ceux qu’ils ont fait de telle imbécilité … La falsification, la magouille, et bien d’autres vices déshonorants ne sont pas étranger de la culture des « frères musulmans » … J’en sais quelque chose puisque … j’y étais !

    Enfin, ton conseil de repentance me réjouit le cœur de par sa sincérité remarquable … Néanmoins, et au risque de te décevoir, je te dis : « Les frères musulmans … Non, merci ! »

    Très fraternellement, Mohamed

    PS : Mes excuses à mes amis(es) car j’ai posté ce commentaire (hors sujet) à la marge de l’annonce de ma prochaine publication. Mais, vous l’avez compris, j’ai répondu par souci de clarification et de précision … Sorry tout de même !

  3. 21 03 2010
    novice (10:52:42) :

    Salam alaïkoum

    Mon cher Mohammed,

    J’ai lu et apprécié beaucoup de tes textes, notamment celui sur Abou Hourayra.
    Tu as un sens de l’ouverture et je pense la volonté de te rapprocher d’Allah Ta’ala par le saint Coran.
    Je n’ai pas de commentaires sur le carré musulman.
    Cependant, je voudrais te donner ce conseil.
    Ton ami Sami Aldeeb n’a pas les mêmes objectifs que toi. Son but est de faire du prosélytisme Chrétien en dénigrant l’Islam et s’accroche à toutes les tribunes qu’il pourra trouver. Je parle de lui car je sais que c’est lui qui t’a inspiré ce thème sur le carré musulman.
    Alors méfie toi car pour lui tu n’es pas un « ami musulman » …..

    J’espère bientôt te relire sur des articles très intéressants…

  4. 21 03 2010
    mlouizi (14:19:04) :

    Salam cher « Novice »,

    J’avoue, sans aucun complexe, que les travaux comparatifs de Sami Al-Deeb, souvent très documentés, m’apportent des éclaircissements sur de nombreuses questions religieuses et juridiques. Après, je ne cherche pas à faire des procès d’intention aux uns et aux autres. Ce qui m’intéresse le plus, c’est la pertinence des idées des travaux et aussi l’argumentaire adopté pour aller dans un sens ou dans l’autre.

    En lisant certaines publications de Sami Al-Deeb, je n’ai jamais eu l’impression que ses travaux ont été simplement conduits pour « détruire » l’islam au profit du christianisme ou pour faire du prosélytisme. J’ai vu et j’ai lu des thèses comparatives, et parfois très critiques, qui m’interpellent en tant que musulman. Au delà de sa sensibilité religieuse, je crois que cet intellectuel ose traiter des sujets face auxquels des intellectuels, ô combien musulmans, n’osent pas approcher, ni de près ni de loin, pour toute sorte de craintes, en préférant exceller dans l’art de bercer la foule, et dans le prosélytisme de la bêtise qui ne dit pas son nom. De ce point de vue, les travaux de Sami s’inscrivent dans ce que l’on peut appeler le « renouveau », « la réforme », « An-Nahdah »,…. au même titre que les travaux d’autres libres penseurs musulmans. Je crois qu’il faut que l’on apprenne à s’ouvrir sur toutes les idées quelques soient les sensibilités de ceux qui les portent ou qui les promeuvent.

    Au sujet des « carrés musulmans », les travaux de Sami Al-Deeb sont certes pris en considération avec beaucoup de sérieux et d’admiration aussi, mais ils ne sont pas les seuls. Il y a d’abord le texte coranique, les références historiques musulmanes, les références du fiqh dit islamique, une fatwa du Conseil Européen des Fatwas et des Recherches (avril 2005), les références du fiqh juif (pour comparer !), les travaux de Jean Didier Urbain (L’archipel des morts : Cimetières et mémoires en occident), une référence d’Edgar Morin (L’homme et la mort), une référence de Yacine Chaib (L’émigré et la mort), une dizaine d’articles et de publications… etc

    Enfin, je crois qu’il faut sortir de ce jeu de procès d’intention et d’ouvrir les yeux sur la réalité du débat religieux occulté à l’intérieur de ladite communauté musulmane. Et je crois qu’il faut avoir le courage intellectuel de saluer des travaux pertinents, même si les gens qui les ont conduits ou qui les ont publié n’étaient pas forcément « musulman » au sens de la théorie des « cinq piliers de l’islam » !

    Très fraternellement, Mohamed

  5. 17 07 2011
    bachir (10:59:08) :

    on aura le droit d’etre enterre en europe le jour ou il y aura des allocations dedier au famille ; avec des fatwas d’encouragement et des ijtihades familiale

Laisser un commentaire




PUERI CANTORES SACRE' COEUR... |
elmoutahajiba |
Bismillah |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FIER D'ÊTRE CHRETIEN EN 2010
| Annonce des évènements à ve...
| IN CAMMINO VERSO GESÙ CRISTO