• Accueil
  • > Actualites
  • > La « socialiste » Anne-Lise Dufour-Tonini, candidate aux législatives, mais pour quoi faire ?

La « socialiste » Anne-Lise Dufour-Tonini, candidate aux législatives, mais pour quoi faire ?

12 05 2017

11.png

Par : Mohamed Louizi

Bien que la députée-maire de Denain, Madame Anne-Lise Dufour-Tonini, ait soutenu et parrainé Benoît Hamon, la liste partielle des 428 candidats investis[1] par le parti LRM (République En Marche) d’Emmanuel Macron, communiquée hier à la presse, ne prévoit, pour l’instant, aucun candidat aux législatives à la 19ème circonscription du Nord, là où la socialiste a annoncé, ce lundi 8 mai, sa candidature à sa propre succession[2]. En cas de victoire, elle doit choisir impérativement, et dès le mois de juillet, entre son mandat parlementaire et sa fonction de maire. Elle ne peut plus cumuler les deux. La loi organique n° 2014-125 du 14 février 2014, entrée en vigueur le vendredi 31 mars dernier, interdisant le cumul de fonctions exécutives locales avec le mandat de député ou de sénateur, le lui impose[3] sans délais. Les denaisiens doivent savoir ce que compte faire l’élue : quitter sa fonction de maire OU abandonner son mandat parlementaire, en cédant la place à son suppléant, Monsieur Jean-René Bihet, Maire de Lourches.

1.png

Toutefois, la situation semble être compromise pour le PS dans cette circonscription, au vu des scores de l’élection présidentielle. La dynamique électorale n’est plus en faveur du PS. Alors qu’en 2012, au premier tour, François Hollande était arrivé en tête avec 36,47% devant Marine Le Pen. Cette année, le candidat PS Benoit Hamon est arrivé 4ème avec seulement 8,14% des voix. Macron 3ème avec 13,24%. Et c’est Marine Le Pen qui est arrivée en tête avec 40,03%. Au second tour, la candidate du FN est arrivée en tête avec 57,46%, loin devant Macron qui n’a reçu que 42,54% des voix exprimées.

Ces résultats parlent d’elles-mêmes et reflètent le bilan d’une législature durant laquelle le PS avait tous les atouts pour gouverner, tous les leviers pour prospérer et tous les soutiens, au plus haut sommet de L’État, pour tenir ses promesses sociales et économiques. Et pourtant, il n’a pas fait grand chose[4]. Les Denaisiens se sentent trahis, abandonnés et le font savoir en votant massivement pour le FN. Le bilan d’Anne-Lise Dufour-Tonini est presque indéfendable, notamment en direction des jeunes générations. Néanmoins, elle peut être fière de ce qu’elle a réalisé en direction du clan de l’islamiste Hassan Iquioussen (UOIF) et de son réseau local.

Et pourtant, il y a un an, presque jour pour jour, j’avais alerté à l’issue d’une enquête de terrain de cette situation[5] catastrophique, en dénonçant, entre autres, le comportement hallucinant et complaisant de la députée-maire — soutenus dans sa démarche par bien des caciques du PS ! — envers l’islamiste Hassan Iquioussen, ses enfants et ses acolytes. Ce frère musulman, bénéficiant toujours du soutien d’Anne-Lise Dufour-Tonini et d’une protection incroyable, voit ses affaires immobilières prospérer, profitant, d’un côté, principalement de l’étrange bienveillance de la municipalité socialiste, et de l’autre côté, de la misère sociale et économique des «sans-dents», dixit Hollande. En juillet dernier, la députée-maire m’avait menacé, par médias interposés, de porter plainte contre cette enquête : elle n’a pas tenu sa promesse. Aujourd’hui, elle préfère parler de «rumeurs folles» inventées. Elle dit que celles-ci sont «démenties». Mais, on ne sait toujours pas qui les a démentis ni par quels biais. Le fait est que la députée-maire socialiste s’enfonce encore et toujours dans le déni et dans ses complaisances dangereuses à l’égard de l’islamiste et de son réseau. Penserait-elle, peut-être, que sa réélection y dépendrait ? Réponse dans un mois.

2.png

Par ailleurs, le 5 mai dernier, elle s’est vantée sur sa page Facebook, photos à l’appui, d’avoir inauguré la «Résidence Sainte-Raine» — ancienne école privée catholique — située au centre ville, à 100 m de la Mairie de Denain. Dans son texte, elle parle, avec un brin d’autosatisfaction,  d’ «investisseurs» et de «propriétaires», mais sans préciser, à aucun moment, leurs identités. Elle a même livré une information que le contribuable denaisien se doit d’interroger attentivement, lorsqu’elle évoque ce «partenariat entres les propriétaires et la Mairie, pour garantir un peuplement de qualité» dit-elle. Un partenariat ? Qu’est-ce que cela voudrait dire ? S’agirait-il d’un contrat entre la municipalité socialiste et l’islamiste Hassan Iquioussen ? Quels seraient ses termes ? A-t-on (ou va-t-on) engager l’argent public au nom de ce partenariat «public-privé» ? Le contribuable denaisien doit savoir que ces «investisseurs» et ces «propriétaires» sont les deux associés  la SCI Sainte Reine, immatriculée sous le numéro : 810 669 580 R.C.S. de Valenciennes. Cette SCI est gérée par un certain … Hassan Iquioussen !

5.png

3.png

Absent lors de cette cérémonie d’inauguration, il était représenté par ses deux fils : Soufiane et Loqmane. Quand on regarde attentivement le volume du patrimoine immobilier de l’islamiste dans le Denaisis, on peut dire que la commune de Denain lui a réussi amplement : ou comment le profit fleurit toujours là où la misère s’étend. L’empowerment de l’islamiste Hassan Iquioussen et de son réseau, dans le Denaisis, ne doit rien au hasard. La municipalité socialiste de Denain est pour quelque chose. Comme lorsqu’en septembre 2015, elle lui a cédé deux bâtiments communaux, totalisant une surface de presque 633m², pour un montant de 160.000€.

4.png

Au-delà de l’immobilier, le rôle d’Anne-Lise Dufour-Tonini dans la mise en place, la levée de fonds publics et privés ainsi que la médiatisation surdimensionnée, voire propagandiste, du projet «garage solidaire du Hainaut», dirigé par Soufiane Iquioussen, semble être relativement déterminant. Il y a un an, le 29 avril 2016, elle tweeta qu’elle fut «particulièrement fière d’être la marraine de l’inauguration du deuxième garage solidaire d’Anzin», à côté de Soufiane Iquioussen. Ce projet, géré par l’association d’insertion sociale «Convergences Plurielles» — qui est une association et non une entreprise — bénéficiait à ce titre des financements publics, à hauteur de 70 à 80% de son budget annuel. En plus des aides liées aux contrats d’insertion — et sous le contrôle du socialiste Jacques Parent[6]-[7], le patron d’«Inédit Conseil» conseillant Soufiane Iquioussen — le Département du Nord a bien octroyé à l’association gestionnaire dudit «garage solidaire» deux «subventions de fonctionnement» de 5500€ en 2014[8], et de 18662,10€ en 2015[9], alors que Jacques Parent était toujours conseiller départemental !

6.png

Je disais que ce garage «bénéficiait à ce titre des financements publics», en privilégiant le temps imparfait, car, selon mes informations, suite à mes enquêtes et au vu du déficit inexpliqué, des financeurs publics auraient décidé de geler les financements publics et d’exiger un audit comptable et social. Ce qui est certain, toujours selon mes sources concordantes, c’est que l’antenne d’Anzin est définitivement fermée : un an seulement après son inauguration par la «marraine» socialiste Anne-Lise Dufour-Tonini. De nombreuses interrogations demeurent posées quant au sort réservé aux salariés, en contrats aidés, de cette structure. Un audit public, et pourquoi pas une enquête de la VDN, devraient faire toute la lumière sur cette affaire qui semble être un fiasco à tiroirs ou une affaire-matriochkas : une «jolie» poupée russe !

7.png

Sans un candidat du parti LRM en face — ce qui pourrait être envisageable pour plusieurs raisons d’entente cordiale entre socialistes d’hier et d’aujourd’hui — les chances de la députée-maire ne sont pas totalement minces. Elle pourrait compter sur le «retour sur investissement» dans le réseau de l’islamiste Hassan Iquioussen, durant toute la législature finissante. Un réseau enchevêtré où les affaires économiques se mêlent au prosélytisme islamiste qui ne s’en cache plus. Un réseau composé de plusieurs structures autonomes mais interdépendantes, les unes des autres : «Convergences Plurielles», «Garage solidaire», «Actions Citoyennes», «Coexister Valenciennes», « Syndicat SUD Transville» dont la figure de proue est le délégué syndical Philippe Lambert, alias Abdelhaq, un converti à l’islamisme d’Hassan Iquioussen et l’un de ses principaux fidèles lieutenants, notamment à la mosquée de Raismes, là où l’imam n’est autre qu’Othman Iquioussen. J’en dirai davantage prochainement pour éclairer un autre type d’entrisme islamiste dans le milieu syndical, cette fois-ci. Le même Philippe Lambert, très proche d’Anne-Lise Dufour-Tonini de part sa présidence du SIMOUV, cumule bien des casquettes syndicales, associatives et «religieuses», au bénéfice d’une stratégie d’influence bien rodée.

8.png

Mon petit-doigt me dit que le parti LRM ne présenterait aucun candidat face à Anne-Lise Dufour-Tonini, pour donner toute sa chance à l’héritière de son propre bilan. Une autre raison me paraît plausible : en matière de complaisance décomplexée envers l’islamisme de l’UOIF, la députée-maire pourrait incarner, à elle seule, un modèle de gouvernance exportable, qui pourrait montrer à d’autres comment favorise-t-on l’islamisme au frais de la République.

13

J’apprends aujourd’hui que le nom d’Anne-Lise Dufour-Tonini ne figure pas parmi la liste officielle des investitures du PS aux prochaines législatives. Serait-elle lâchée par La Rue Solférino après ses loyaux services ? En effet, selon son site officiel, le PS n’a investi aucun candidat socialiste à la 19ème circonscription du Nord[10]. Ce qui expliquerait l’absence du logo du PS sur son tract de campagne. Certes, elle porte une rose dans sa main droite. Quant à sa main gauche, elle est invisible.

Good luck Madame la députée !

10

Notes :


[1] Lire ici : https://en-marche.fr/article/communique-liste-investis
[2] Lire ici : http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-pas-calais/nord/denain/legislatives-deputee-maire-ps-denain-anne-lise-dufour-tonini-candidate-sa-succession-1250801.html
[3] Lire ici : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi_organique/2014/2/14/INTX1302979L/jo
[4] Lire ici : http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-pas-calais/nord/denain/denain-situation-est-devenue-intenable-ingerable-inacceptable-explique-maire-1111535.html
[5] Lire : http://mlouizi.unblog.fr/2016/05/09/de-quoi-la-quenelle-au-senat-est-elle-le-nom/
[6] Lire ici : http://mlouizi.unblog.fr/2017/04/02/jacques-au-pays-de-merville-15-prologue/
[7] Lire ici : http://mlouizi.unblog.fr/2017/04/11/jacques-au-pays-de-merville-25-des-idees-dans-un-sac-au-dos/
[8] Lire ici (Ligne 33, p. 30/60) : https://lenord.fr/upload/docs/application/pdf/2016-01/subventions_aux_associations_2014.pdf
[9] Lire ici (ligne 51, p.27/62) : https://lenord.fr/upload/docs/application/pdf/2016-11/subventions_2015.pdf
[10]- Voir ici : http://www.parti-socialiste.fr/liste-candidats-aux-legislatives-investis-ps/

Actions

Informations



Laisser un commentaire




PUERI CANTORES SACRE' COEUR... |
elmoutahajiba |
Bismillah |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FIER D'ÊTRE CHRETIEN EN 2010
| Annonce des évènements à ve...
| IN CAMMINO VERSO GESÙ CRISTO