Tareq Oubrou, un futur « grand imam » de Macron ?

14052018

Oubrou-Macron

Par Mohamed Louizi

 L’agenda s’accélère. Indéniablement. Les Frères musulmans muent dans l’espoir de peser politiquement, très prochainement. Le jour même où Le Figaro rappelle que « Macron prépare son plan pour l’islam de France »[1], dont l’annonce se fera avant la fin du mois de juin, le désormais soi-disant « ex-Frère musulman », Tareq Oubrou de son nom, annonce, sur le site islamiste SaphirNews[2] qu’il quitte les « Musulmans de France » (ex-UOIF), la branche française des Frères musulmans dont le nom figure parmi les organisations terroristes dans de nombreux pays. Ainsi, quelques jours seulement après que la place médiatique parisienne s’est offerte, à l’insu de son plein gré, comme tribunes de luxe à l’islamiste Marwan Muhammad (CCIF), pour promouvoir sa « consultation des musulmans français »[3], cette nouvelle sortie médiatique, concernant Tareq Oubrou, risque fort de créer le buzz et d’occuper le terrain pendant quelques jours dans une énième tentative de « blanchissement » qui ne trompe plus personne, ou presque. L’on écrirait et l’on crierait : « vous voyez, Tareq Oubrou n’est (plus) Frère musulman ». Serait-il devenu, comme Amar Lasfar, un « musulman … Frère » ? L’ordre des mots n’a pas grande importance.

J’invite à lire attentivement l’interview exclusive qu’accorde ce soir Tareq Oubrou au site islamiste SaphirNews. Assez suffisant pour comprendre le sens de cette nouvelle « mue » qui a l’allure d’un appel de pied à l’adresse de la … macronie. Tareq Oubrou quitte mais ne Lire la suite… »




Habemus (magnum) imam …

10052018

habemus imam

Par Mohamed Louizi

Dès que la fumée blanche se dissiperait au dessus du palais de l’Elysée, à l’issue d’un étrange conclave ultra secret dudit « islam de France », le promu chanoine de Latran[1], peut-être quelques jours avant sa rencontre du Pape François au Vatican[2], peut-être quelques jours après, annoncerait depuis le perron de l’Elysée, devant des foules de journalistes subjugués, sa sainte bénédiction, au nom de la République laïque, d’une voix jupitérienne, tel un maître des horloges : « Je vous annonce une grande joie : habemus magnum imam ! » Ces journalistes, réduits au rôle de communicants, applaudiront. Les yeux larmoyants. Tels des bigots écoutant une homélie de l’Opus Dei, la main sur le cœur. L’esprit glisse ailleurs.

En attendant cet « heureux » événement, une « guerre de position » s’emble bien engagée, au sein de l’islamistosphère – je parle d’islamistosphère et non d’islamosphère — mettant en scène des profils congénères qui pourraient bien coller aux critères définis par un certain Hakim El Karoui, le principal conseiller de l’ombre du président de la République, au sujet de l’islam. Celui qui considère que « la loi 1905 n’est pas Lire la suite… »




Soufiane Zitouni, définitivement relaxé.

7052018

soufiane zitouni

Par Mohamed Louizi.

La Cour de Cassation vient de relaxer Soufiane Zitouni. Quant au Frère musulman Amar Lasfar, président des « Musulmans de France » (ex-UOIF) et de l’association du collège-lycée Averroès à Lille-sud, il perd aujourd’hui son deuxième procès contre le professeur de philosophie, après un premier procès perdu, en février 2017, par ce même islamiste au TGI de Nanterre (ici). Aujourd’hui, la haute juridiction a cassé la condamnation en appel de Soufiane Zitouni (ici). Plus aucun renvoi n’est possible. La victoire est donc définitive. Contacté à cette occasion, le professeur de philosophie remercie ses soutiens et déclare : « après plus de trois années de combat judiciaire acharné, j’ai définitivement gagné les deux procès m’opposant aux islamistes de France ».

Ainsi, face aux échecs récurrents des islamistes sur le front du « jihad des tribunaux », l’Etat tiendrait-il compte, enfin, des alertes citoyennes au sujet de Lire la suite… »







Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus