• Accueil
  • > Actualites
  • > Parti pris : Votons contre Macron, pour la survie de la France !

Parti pris : Votons contre Macron, pour la survie de la France !

22 04 2022

Macro-Tamim

Par : Mohamed LOUIZI

A moins d’une surprise le soir du 24 avril, si Emmanuel Macron est réélu, le pire sera incontestablement devant nous. Au sujet de l’islamisme, durant ce quinquennat, j’ai observé, analysé, décrypté, témoigné, proposé et alerté mais en vain. Comme si la soumission était une fatalité.

En cinq années, en marge de mon travail, il a fallu trouver du temps et m’exposer dangereusement pour défendre une certaine idée de la France, ruinée par le macronisme. J’ai écrit deux essais et plus de quarante articles pour convaincre, factuellement, au sujet de la nocivité du frérosalafisme, de l’islam politique, des Frères musulmans.

Je n’ai jamais rien demandé, en contrepartie, et je ne demande rien. Car le combat contre l’islamisme ne peut être que totalement désintéressé pour être totalement crédible. On a tenté d’acheter mon silence, ma plume, ma liberté. J’ai dit : NON !

Une militante médiatique, désormais soutien d’Emmanuel Macron, m’a proposé des fonds venant des Émirats Arabes Unis au vu de ses relations VIP là-bas. J’ai dit : NON ! Car la main qui donne, prend. Car la main qui se vend ne saura plus écrire librement. Elle devient l’otage de l’argent.

Au bout de cinq années éprouvantes, j’arrive à la conclusion alarmante suivante : Macron II fera de la France ce que le FIS (le Front islamique du salut) a fait de l’Algérie. Depuis sa campagne de 2017, des signes précurseurs laissaient présager le pire. Mais, il m’a fallu rester factuel et documenter l’entourloupe En Marche !

Que risque la France d’un mandat Macron II à l’ombre de l’islamisme ? Question glaçante. Certes, l’islamisation se poursuivra à vitesse grand V. Des femmes se voileront davantage. Le commerce halal se développera de plus en plus. La pression communautariste s’intensifiera.

Le chantage à la guerre civile, face auquel Emmanuel Macron baisse les bras, poussera ce dernier à céder tous les jours du terrain à l’islamisme conquérant. Aucun domaine ne sera épargné. Aucune génération ne sera à l’abri. Aucun territoire ne fera exception

Les islamistes diront à Macron, si tu es réélu c’est grâce à nous et ils ont raison. Si tu veux éviter la guerre civile, tu devras opérer un toilettage de la loi 1905, abroger les lois de 2004 et de 2010. Tu dois financer le culte en étendant le Concordat sur toute la France.

Si tu veux éviter la guerre civile, tu dois créer un «Consistoire musulman» et nommer un «grand imam de la République» parmi nous. Un Tareq Oubrou, par exemple. Tu dois aller au bout des préconisations de l’Institut Montaigne. Macron fera ce que les islamistes voudront. Une évidence.

Mais les islamistes ne s’arrêteront jamais au milieu du chemin. Leur but, c’est le Tamkine. La domination du temps et de l’espace. Des femmes et des hommes. Des cœurs et des territoires. Ils iront jusqu’au bout de leur projet califal, par petite touche et grande lâcheté des pouvoirs publics. La démographie les aide. La délinquance les sert. Le Qatar les protège. Peut-être, ils célébreront en 2024 le centenaire de la chute du Califat Ottoman par une renaissance embryonnaire sur une terre conquise. Peut-être, danseront-ils avec Emmanuel et Brigitte sur le perron de l’Elysée au rythme de la musique  du chant de la trahison ?

Je ne sais pas si je serai encore en vie en 2027 tant ma santé est fragilisée et l’âge avance vers la cinquantaine. Je ne sais pas si je vais encore avoir de l’énergie et du courage pour continuer à me battre pour que la France reste la France. Ce que je sais, en retenant les enseignements du passé algérien récent, c’est que le rouleau compresseur de l’islamisme prend de la vitesse. Ses attentats seront d’un autre degré mais toujours de la même nature. Ses cibles seront les mêmes que lors de la «Décennie noire».

Des artistes, journalistes, écrivains, policiers, militaires, libres penseurs, apostats, élus, enseignants, juges, avocats, prêtres, rabbins, militantes féministes, chrétiens, juifs, musulmans non-islamistes, etc. Toutes ces catégories seront ciblées, comme en Algérie.

On dira que je suis un «prophète du malheur». Je réponds, le malheur islamiste n’a pas besoin de prophète. Il se suffit à lui-même et à l’esprit munichois d’Emmanuel Macron. La France a encore une chance pour casser la spirale. C’est le vote anti-Macron le 24 avril 2022.

Au-delà du 24 avril, j’invite à lire ma tribune publiée dans Causeur, épinglée sur mon compte Twitter et qui détaille, entre autres, les trois pistes pour «Combattre l’islamisme d’atmosphère» : la réponse régalienne, la réponse sociétale et la réponse musulmane.

Votons !

 

 


Actions

Informations



4 réponses à “Parti pris : Votons contre Macron, pour la survie de la France !”

  1. 22 04 2022
    jonasdjeser (23:33:18) :

    Arrêtez votre désinformation !

    Très peu de francais musulman ont voté pour lui , cette image de presenation n’est qu’un leurre Macron rencontre des élus des 4 coins du monde pourquoi laisser croire qu’il est pro islamique ?

    Trop de commerces halal vous dérange ? Pas de probleme je suis ouvert à cette question , c’est un problème de régulation du marché anarchique dans sa globalité , qu i est passé sous silence.

    Trop de voile vous dérange ? Pas de problème je suis ouvert à cette question , ‘c’est un problème identitaire qui touche toutes les populations et qui est aussi occulté.

    J’aime apporter des réponses rationnelles , et non idéologiques comme vous le faites.

    Cordialement , un musulman qui vous veut du bien

    Jonasdjeser.unblog.fr

    Dernière publication sur Jonasdjeser : Ahmad Manasra , une enfance volée..

  2. 26 04 2022
    maitena (00:56:09) :

    Bonjour Monsieur,
    Féministe universaliste, je vous ai lu souvent avec vif intérêt et reconnaissance pour votre courage.
    Je pense que vous vous fourvoyez dans votre choix politique actuel.
    Quels que soient vos reproches à E. Macron, n’est-il pas capable d’incurver sa ligne sur les enjeux qui vous mobilisent, et ne l’a-t-il pas déjà fait, en nommant clairement l’islam politique ?
    Que dites-vous de l’avertissement de Fatiha Boujahlat sur l’interdiction du voile dans la rue, proposée par Le Pen, qui transformerait « un signe d’oppression en signe de résistance » ? La montée de l’extrême-droite n’est-elle pas une alliée utile de l’islamisme, en permettant aux islamistes d’avancer leurs billes en agitant (encore davantage) le spectre du racisme et du fascisme ?
    Votre combat est-il au nom de l’humanisme, et Marine Le Pen vous semble-t-elle porteuse de cet humanisme ?
    Y-a-t-il plus loin entre Macron et la défense de la laÏcité qu’entre Marine Le Pen et la République démocratique ?

    Chagrin…

  3. 26 04 2022
    maitena (01:14:36) :

    (Sera-t-il dit que vous aurez pris, dans votre vie, partie pour des extrêmes – islamistes, droitistes… Qu’est-ce que cela dit de vous ?
    - Sans vous connaître je dirais : personnalité intense, soif d’absolu et de transcendance …aveuglante ?)

    (De là à discréditer ceux et celles qui partagent votre combat mais pas vos conclusions antimacronistes…dommage)

  4. 2 07 2022
    Mohamed LOUIZI (11:05:03) :

    Le macronisme est un extrémisme.

Laisser un commentaire




Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus