Oméro Marongiu-Perria, peut-il déconstruire le «paradigme hégémonique» en prêtant main forte au «paradigme victimaire» au service du «chaos constructeur» ? Lecture croisée (1).

17092017

00

Par : Mohamed Louizi

(Appuyer sur les photos pour les agrandir !)

Depuis quelques mois, j’ai envisagé d’écrire, dans le cadre d’un débat d’idées — que j’espère franc et dépassionné –, un article analytique de certains écrits et publications de mon «ami», le sociologue Omero Marongiu-Perria que je connais depuis le début des années 2000. Nous étions tous les deux frères musulmans, membres de l’UOIF (surnommée actuellement «Musulmans de France»). De nombreuses occasions passaient, permettant la rédaction et la publication de cet article, mais à chaque fois, j’ai dû y renoncer à la dernière minute, pour laisser passer l’orage et, ainsi, s’épargner soi-même d’une lecture conflictuelle qui soit polluée, totalement ou partiellement, par de la colère.

Mais il y a une autre raison à cela, j’étais à chaque fois dans l’attente qu’une nouvelle publication de sa part, qui viendrait, soit infirmer, soit confirmer les conclusions de mon analyse de la trajectoire de sa plume, tout comme de son action sur le champ islamique (et parfois-même islamiste) : une trajectoire complexe, je l’avoue, pas très facile à suivre et à cerner. Cela pourrait être une de mes limites.

Enfin, après presque deux ans d’hésitation, au vu de la matière intelligible qu’il a produite, depuis janvier 2016, je vais pouvoir désormais engager ce débat, modestement, avec celui qui se présente comme Lire la suite… »




PJD Paris : Fatima, un profil radical protégé sous le voile ?

13092017

01.png

Par : Mohamed Louizi

1- Si vous voulez, passez directement aux paragraphes suivants !

Légalistes. Modérés. Pacifistes. Non-violents. Démocrates. Réformistes … Autant d’adjectifs qualificatifs sont attribués par des journalistes et des médias occidentaux aux Frères Musulmans, à leurs théoriciens, à leurs imams, à leurs militants et structures associatives et politiques, dans différents pays arabes, mais aussi dans d’autres pays américains et européens : la France, hélas, ne fait pas exception.

La puissante lessiveuse médiatique — lourdement noyautée par tant d’agents de communication, de chiens de garde, d’idéologues néo-collabos, d’universitaires amis des islamistes (François Burgat parmi d’autres), de chercheurs faussaires, de théoriciens islamisto-compatibles, issus d’une certaine gauche (tout comme d’une certaine droite) atlantiste et affairiste, en marche, ainsi que des chroniqueurs éditocrates, dont les noms figurent sur les petits papiers de Lire la suite… »




Dans les librairies : Plaidoyer pour un islam apolitique

8092017

20170907_112935

Je l’ai commencé par une interrogation : « Encore un écrit sur l’islam ? » (p.15). Je l’ai conclu par une autre interrogation : « Qu’attend-on pour faire (re-)naître la femme et l’homme libres, autonomes, guidés par une sorte d’alchimie heureuse, faite de raison et de foi : c’est-à-dire une raison qui espère, celle qui ne transgresse jamais les équilibres vitaux, naturels, écologiques et sociétaux fragiles, et d’une foi intelligente qui aspire toujours au savoir, sans restriction aucune, assimilant, en vue du progrès dans la paix, les connaissances issues d’au moins quatre sources magistrales : l’Univers comme horizon, l’Histoire comme maître, la Vie comme sacré et Soi-même comme juge (et partie) ?«  (p.185). Entre les deux, ce sont des centaines de questions qui interrogent, sans détour, les trois siècles fondateurs de l’islam califal politique, de 632 à 936. Une invitation à une sorte d’immersion volontaire, non sans risque, dans l’histoire des guerres des islams, pour mieux comprendre les enjeux d’ici et d’ailleurs, maintenant et demain.

Désormais, mon plaidoyer, édité chez Michalon, est disponible en librairies (Furet du Nord, FNAC, etc) et aussi sur Amazon en format broché et en format Kindle, à commander ici.

Bonne lecture !




Attentats de Barcelone : à la gloire de l’idiotie utile !

20082017

idiots-utiles

Par Mohamed Louizi

Depuis le 11 septembre 2001, dix pays européens sont ciblés, à tour de rôle, par la terreur islamiste : Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède. Des pays arabes sont aussi ciblés par cette même terreur comme l’Algérie, l’Arabie Saoudite, l’Égypte, l’Irak, la Jordanie, le Liban, la Libye, le Maroc, la Syrie et la Tunisie. Seul le «vilain petit Qatar» semble — curieusement ! — être épargné par les attaques jihadistes. L’Australie, tout comme d’autres pays africains, asiatiques et américains, ne sont pas en reste.

La terreur islamiste ne répond pas à cette grille de lecture très relativiste à dessein, très présente par ailleurs chez certains «éditocrates» et autres commentateurs et chroniqueurs ultra médiatisés. Elle ne répond qu’aux Lire la suite… »




Plaidoyer pour un islam apolitique : parution le 7 septembre ..

9082017

Couverture

La jeunesse musulmane, française et européenne, otage de la littérature islamique classique et des traductions orientées de l’arabe, doit pouvoir différencier, avec raison et justesse, la foi musulmane de ses récits pluriels : différencier particulièrement l’islam de l’islamisme ; différencier l’expérience métaphysique des enveloppes historiques et idéologiques qui aspirent depuis toujours à la contrôler. Car tout n’est pas islam. Car l’islam n’est pas tout.

Face aux discours communautaristes imposant progressivement à la République une loi dite religieuse, je propose un voyage dans les abîmes du passé, vers les premiers moments fondateurs de l’islam politique : un plaidoyer de 256 pages articulé autour de huit actes dont le premier est de « s’affranchir de l’islam califal ».

Interrogeant sans tabous, sans concession, les principaux facteurs politiques, culturels, historiques, dogmatiques, juridiques et épistémologiques, qui ont Lire la suite… »




Chevalier de la Légion d’honneur, aumônier «frère musulman» de l’armée française

24062017

nabaoui.png

Par Mohamed Louizi

Le 14 avril 2017, à moins d’un mois de son départ de l’Élysée, François Hollande l’avait nommé au grade de «Chevalier de la Légion d’honneur». Nomination parue dans le Journal Officiel (JORF n°0091) du 16 avril 2017[1]-[2]. Hier, il est devenu, tout comme en 2003, président du CRCM (Conseil Régional du Culte Musulman) d’Alsace[3]. Il succède ainsi à l’autre islamiste Murat Ercan du réseau DITIB[4] qui était aussi ancien président du COJEP : l’un des outils politiques puissants du parti islamiste turc l’AKP du sultan Erdogan[5], dans l’Est de la France.

Dans sa déclaration, suite à sa prise des fonctions à la tête dudit CRCM, il a dit Lire la suite… »




Jihad des tribunaux : saison 4 …

17062017

Louizi-Iquioussen

Par : Mohamed Louizi

Après les deux procès pour diffamation, gagnés à Paris et à Nanterre face à Amar Lasfar — le président de la branche française des Frères Musulmans (UOIF), ; et en attendant le 4 juillet 2017, la date du troisième procès pour diffamation que Jacques Parent — ex-maire socialiste de Merville, ex-conseiller général du Nord et conseiller du « garage solidaire du Hainaut » dirigé par Soufiane Iquioussen — a intenté contre moi suite à la publication de mon article du 14 mars 2017, intitulé : La promotion de l’islamiste Iquioussen : France 2 récidive. Voici désormais la 4ème attaque judiciaire, en moins de deux ans, que l’islamisme et ses soutiens Lire la suite… »




Atlas Atlantique Airlines : débarquement forcé d’Amar Lasfar ?

28052017
Amar-Lasfar-AAA
Par : Mohamed Louizi
Selon la revue «Maghreb Confidentiel» le «patron de la compagnie aérienne Atlas Atlantique Airlines (AAA), le franco-algérien Belkacem Belghaouar met fin à son association avec Amar Lasfar, président de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), liées aux Frères musulmans»[1]. On y apprend qu’Amar Lasfar «a cédé ses 30% de participation au sein de BNA Holding, structure fondée en 2014 avec Belkacem Belghaouar pour racheter AAA à son fondateur, André Bresseau»[2]. Cette cessation semble avoir été opérée en décembre 2016, mais «elle vient d’être enregistrée par le Tribunal de Commerce de Lille»[3]. Pourquoi cette cession ?
 
Maghreb Confidentiel l’explique ainsi : «ce divorce permettra à Belkacem Belghaouar de présenter un profil plus « présentable » aux autorités». Entre les lignes, on comprend bien que la présence d’Amar Lasfar, au sein du directoire de la compagnie aérienne AAA, est devenue Lire la suite… »



Attentat de Manchester Arena : et si on parlait vrai ?

26052017

PDGPar : Mohamed Louizi

Le temps que l’émotion retombe, bien des médias sont à l’affût du moindre détail, parfois insignifiant, pour saturer l’info en continu et surtout ne rien dire. Dernière trouvaille : le kamikaze libyen de Manchester Arena, Salman Abedi, aurait agi par « vengeance »[1], dit-on. Une autre manière, pour ces faiseurs d’opinion d’expliquer, pour ne pas dire de justifier, un geste abominable. Pis, entre les lignes, on est invité à considérer le terroriste comme étant une victime du ressentiment. Et ses victimes, comme étant ses bourreaux par similarité à d’autres. Le kamikaze n’aurait fait que se venger, par frustration, par injustice, au nom «d’un ami poignardé», disent certains, au nom des enfants palestiniens et syriens bombardés, disent d’autres. Il s’agit là d’un même schéma de fuite en arrière, visant à ne toujours pas nommer le mal et à justifier la terreur islamiste par le passionnel.

Pour se consoler, titre Le Point, Manchester trouve « du réconfort dans son patrimoine musical ». Dansons sur les cadavres, diraient les mauvaises langues. Chantons avec The Smiths « There is a light that nerver goes out » : « [il y a] une lumière [qui] ne s’éteint jamais »[2], même si le Cosmos dément cette affirmation joliment poétique. Car bien des étoiles, longtemps lumineuses et brillantes, se sont éteintes définitivement et sont absorbées par de géants trous noirs. A l’échelle des humains et Lire la suite… »




Voilement des fillettes : la CAF finance-t-elle les islamistes ?

24052017

03.png

Par : Mohamed Louizi*

«Nous acceptons les chèques vacances …» : cette phrase, se terminant par trois points de suspension, est toujours visible sur la page Facebook de l’association islamiste «La Oumma de Brétigny-sur-Orge»[1] que préside la «sœur» Diabou Demble[2]. Cette association a annoncé, le 16 mai dernier, l’organisation d’un séjour pour enfants, filles et garçons de 7 à 16 ans, en Haute-Savoie. Une annonce qui a visiblement subit une «légère» modification très significative. Car, au départ, les trois points de suspension n’existaient pas. Désormais, ils remplacent ce passage initial : «Nous sommes agréé CAF département du RHÔNE et LOIRE, puis VACAF département de la Haute-Savoie, Savoie, Ardèche, Isère, Bas-Rhin (67), Paris (75), Seine saint Denis (92)», comme le montre l’historique des modifications, disponible en cliquant sur «modifier => afficher l’historique des modifications» : ici[3] ! Peut-être, la révélation de cette information sur Tweeter a convaincu les organisateurs de la nécessité de masquer cette information juste scandaleuse[4] ! Lire la suite… »







PUERI CANTORES SACRE' COEUR... |
elmoutahajiba |
Bismillah |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FIER D'ÊTRE CHRETIEN EN 2010
| Annonce des évènements à ve...
| IN CAMMINO VERSO GESÙ CRISTO