• Accueil
  • > Recherche : fatima nehary

La France et l’islamisme : J’entame un jeûne de protestation volontaire.

17022018
louizi.png
Ni les larmes de ma femme et de mes trois enfants ; ni l’angoisse de ma mère (64 ans), de mon père (76 ans) et de ma famille, en France et au Maroc ; ni l’inquiétude de mes proches amis et de mon avocat ; ni les risques réels pour ma santé et pour mon travail, rien, strictement rien et personne ne peut me détourner de cette décision sans appel, que j’ai prise, en connaissance des risques et des conséquences, après une longue et mûre réflexion depuis dix jours. Je vous annonce, chers amis, que dès cette nuit, à 00h00, avant presque un mois, jour pour jour, de mon 40ème anniversaire, j’entamerai un jeûne de protestation volontaire.
 
Dans un premier temps, cette action justifiée (au moins dans mon esprit) et non-violente (ne s’en prenant à personne) prendra la forme d’une grève de la faim dont l’issue est totalement imprévisible. Je cesserai de m’alimenter et je continuerai, un temps, à m’hydrater. Mon seul et unique aliment, les jours et semaines suivants, sera de l’eau sucrée et salée, pour ne pas priver totalement mon organisme d’un strict minimum de sucre et de sels minéraux. Mon «vrai» dernier repas, je le prendrai ce soir en famille à 21h00. Suivant l’évolution (ou pas) de cette situation intenable, je me réserve le droit de transformer cette grève de la faim en une grève de la Lire la suite… »



Affaire Fatima En-Nehary (PJD) : première plainte déposée, la deuxième en cours de préparation …

28092017

Fatima-photo-du-roi
Par : Mohamed Louizi

(Cliquer sur les images pour les agrandir)

Mon excommunication publique par l’islamiste Fatima En-Nehary (PJD-Paris) est désormais entre les mains de la Justice Française. Après une pré-plainte formulée et acceptée dès le lundi 25/09/2017, j’ai été reçu ce matin dans les locaux du commissariat central de ma ville, par un officier de la police judiciaire, pour compléter et signer ma plainte, et aussi pour verser dans le dossier les preuves matérielles en ma possession.

A ce stade de l’enquête, l’infraction pénale retenue contre l’islamiste Fatima En-Nehary est : « menace de crime contre les personnes, matérialisée par écrit, image ou autre objet ». Le PV (cf. ci-joint) sera transmis, selon le Code de Procédure Pénale, à Monsieur le Procureur de la République, au TGI de Lille. Naturellement, je me suis constitué partie civile dans Lire la suite… »




Mon âme et ma foi ne t’appartiennent pas !

26092017

Mohamed GuerroumiPar mon ami et grand frère : Mohammed Guerroumi *

Il est une tradition islamique par laquelle le simple fait de maudire un croyant, équivaut à le tuer. En effet et dès lors, il est parfaitement convenu que celui qui accuse un croyant d’incrédulité, d’hérésie ou d’apostasie, est d’autant plus coupable que s’il l’avait tué.

Le Seul à se réserver exclusivement le droit de juger la foi, ou l’absence de foi d’un individu, en toute connaissance et absolue justice, reste et demeure Dieu Tout Puissant, le Sage, le Juste.

 » Agissez avec discernement et ne dites point à celui qui vous adresse la salutation de la paix : «Tu n’es pas Croyant» en vue des biens éphémères de la vie ici bas… » Sourate 4 – Les Femmes. Verset 94.

Tout cela relève d’un principe fondamental et immuable dans la religion islamique, une norme incontournable imposée par le Lire la suite… »




L’islamiste Fatima En-Nehary lance une fatwa contre moi (communiqué)

25092017

3

L’islamiste franco-marocaine Fatima En-Nehary, à qui j’ai déjà consacré le 13 septembre dernier mon article intitulé : «PJD Paris : Fatima, un profil radical protégé sous le voile ?»[1]-[2] et qui semble être curieusement soutenue, depuis, par la majorité des islamistes de son parti, à Rabat comme à Paris, m’a excommunié publiquement, sans aucune gêne, ce vendredi 22 septembre 2017, sur sa page Facebook en arabe, en me qualifiant textuellement d’ «hérétique» : Zindîq (زنديق).

En effet, cette excommunication — à conséquences criminelles certaines, si rien n’est fait ! — se base visiblement sur un article en arabe, publié depuis Rabat sur le site marocain «www.rue20.com» qui avait résumé (à sa manière), sans me contacter et sans lire mon essai, l’article du site Le Point, datant du 19 septembre, en y choisissant un titre dangereusement tendancieux. Alors que le site Le Point titrait Lire la suite… »




PJD Paris : Fatima, un profil radical protégé sous le voile ?

13092017

01.png

Par : Mohamed Louizi

1- Si vous voulez, passez directement aux paragraphes suivants !

Légalistes. Modérés. Pacifistes. Non-violents. Démocrates. Réformistes … Autant d’adjectifs qualificatifs sont attribués par des journalistes et des médias occidentaux aux Frères Musulmans, à leurs théoriciens, à leurs imams, à leurs militants et structures associatives et politiques, dans différents pays arabes, mais aussi dans d’autres pays américains et européens : la France, hélas, ne fait pas exception.

La puissante lessiveuse médiatique — lourdement noyautée par tant d’agents de communication, de chiens de garde, d’idéologues néo-collabos, d’universitaires amis des islamistes (François Burgat parmi d’autres), de chercheurs faussaires, de théoriciens islamisto-compatibles, issus d’une certaine gauche (tout comme d’une certaine droite) atlantiste et affairiste, en marche, ainsi que des chroniqueurs éditocrates, dont les noms figurent sur les petits papiers de Lire la suite… »







Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus