• Accueil
  • > Actualites
  • > Atlas Atlantique Airlines : débarquement forcé d’Amar Lasfar ?

Atlas Atlantique Airlines : débarquement forcé d’Amar Lasfar ?

28 05 2017
Amar-Lasfar-AAA
Par : Mohamed Louizi
Selon la revue «Maghreb Confidentiel» le «patron de la compagnie aérienne Atlas Atlantique Airlines (AAA), le franco-algérien Belkacem Belghaouar met fin à son association avec Amar Lasfar, président de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), liées aux Frères musulmans»[1]. On y apprend qu’Amar Lasfar «a cédé ses 30% de participation au sein de BNA Holding, structure fondée en 2014 avec Belkacem Belghaouar pour racheter AAA à son fondateur, André Bresseau»[2]. Cette cessation semble avoir été opérée en décembre 2016, mais «elle vient d’être enregistrée par le Tribunal de Commerce de Lille»[3]. Pourquoi cette cession ?
 
Maghreb Confidentiel l’explique ainsi : «ce divorce permettra à Belkacem Belghaouar de présenter un profil plus « présentable » aux autorités». Entre les lignes, on comprend bien que la présence d’Amar Lasfar, au sein du directoire de la compagnie aérienne AAA, est devenue encombrante. Son côté islamiste et frère musulman y serait pour beaucoup. Côté autorités françaises, la revue précise que «sous l’impulsion d’Amar Lasfar, l’UOIF [désormais nommée «Musulmans de France», ndlr] s’est lancée dans un bras de fer avec le gouvernement français autour de la création de la Fondation pour l’islam de France»[4]. Cela datait d’avant l’élection d’Emmanuel Macron. Côté algérien «la présence d’Amar Lasfar au capital d’AAA passait mal»[5]. La revue cite, pour preuve, un article à charge, « publié en octobre 2016 », par une autre revue algérienne Salama Magazine — proche du pouvoir de Bouteflika — contre la compagnie AAA et Amar Lasfar. Les parts sociales de ce dernier ont été «reprises par Atlas Tours, le tour opérateur contrôlé par Belkacem Belghaouar et spécialisé dans les Hadj et Omra [grand et petit pèlerinage, ndlr]»[6].
 
Il est à préciser, en supplément, qu’Amar Lasfar détenait, dans le capital social de cette agence de voyage, entre le 26 octobre 2004 — date de création d’Atlas Tours — et le 28 novembre 2016 : 100 parts sociales, de 733,34€ chacune. Selon le site Infogreffe[7], Amar Lasfar a cédé, dès le 28 novembre 2016, toutes ses parts sociales aux deux autres associés : 50 parts pour Belghaouar et 50 parts pour Kadaoui. Difficile de savoir si cette cession est intervenue avant ou après la cession de ses parts de la compagnie aérienne AAA à la SARL Atlas Tours. Quoiqu’il en soit, les nouveaux statuts d’Atlas Tours, datant du 1 décembre 2016, ne mentionnent plus le nom d’Amar Lasfar comme associé de cette agence de voyage. Le président des Frères musulmans de l’UOIF n’a plus aucune agence de voyage sous son contrôle. De ce fait, c’est une page de l’organisation du pèlerinage à la Mecque qui se tourne définitivement. Comme le démontre mon article «Caverne d’Amar Lasfar»[8], son autre agence «Salam Tours» a été, elle aussi, absorbée par Atlas Tours en 2014 avant qu’elle ne soit vendue à un tiers.
 
Retour à la revue « Maghreb Confidentiel » qui avait conclu son article susmentionné par dire que la compagnie aérienne «AAA, en croissance exponentielle, affiche déjà sur l’aéroport de Vatry, sa principale base, un trafic supérieur à Ryanair». La même revue, dévoile dans son numéro du 23 mars dernier les difficultés financières que traverse la compagnie AAA, je cite : «un peu plus d’un an après son premier vol commercial, Atlas Atlantique Airlines (AAA) traverse ses premières turbulences ! Selon nos informations, la compagnie aérienne … a été placée en redressement judiciaire le 15 mars»[9]. Une information confirmée par le site BFMTVerif qui mentionne en rouge «entreprise en défaillance»[10] et confirme la date de la mise en redressement judiciaire, par une décision de la justice, datée du 15 mars 2017.
 
Concernant Amar Lasfar, la revue « Maghreb Confidentiel » lui consacre ces quelques lignes, je cite : «pressentant peut-être ce trou d’air, le cofondateur d’AAA Amar Lasfar avait cédé, en décembre, ses parts à Belkacem Belghaouar. Ce qui lui laisse plus de temps pour diriger l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), dont il a pris la présidence en 2013»[11] ainsi que l’association du Lycée Averroès. Le jour de l’investiture d’Emmanuel Macron, Amar Lasfar — absent alors que d’autres visages du CFCM étaient présents — a été réélu, par ses frères et sœurs, pour un nouveau mandat à la tête de l’organisation des Frères musulmans en France. Celui qui, en 2013, déclarait vouloir «gérer l’UOIF comme une entreprise»[12], se trouve en 2017, toujours à la tête de l’UOIF, mais laissant derrière lui des entreprises en difficulté. Espérons qu’il réalise, à terme, la même performance à la tête de l’UOIF. Côté islam politique : la République se porterait mieux !
.
.
.
Notes :
[1]- Lire Maghreb Confidentiel, n°1239, 09/03/2017 ici : https://www.africaintelligence.fr/MC-/affaires–reseaux/2017/03/09/aaa–belghaouar-vole-sans-le-patron-de-l-uoif-amar-lasfar,108225213-ART
[2]- Ibid.
[3]- Ibid.
[4]- Ibid.
[5]- Ibid.
[6]- Ibid.
[7]- Voir ici : https://www.infogreffe.fr/entreprise-societe/479205601-atlas-tours-591004B016450000/actes-deposes.html?typeProduitOnglet=EXTRAIT&afficherretour=true
[8]- Lire ici : https://blogs.mediapart.fr/mohamed-louizi/blog/311215/caverne-d-amar-lasfar
[9]- Lire ici : https://www.africaintelligence.fr/MC-/affaires–reseaux/2017/03/23/gros-trou-d-air-en-vue-pour-atlas-atlantique-airlines,108227112-ART
[10]- Lire ici : http://www.verif.com/societe/ATLANTIQUE-AIR-ASSISTANCE-SA-352407225/
[11]- Lire ici : https://www.africaintelligence.fr/MC-/affaires–reseaux/2017/03/23/gros-trou-d-air-en-vue-pour-atlas-atlantique-airlines,108227112-ART
[12]- Lire ici : http://www.lavoixdunord.fr/archive/recup%3A%252Fregion%252Fle-lillois-amar-lasfar-president-de-l-union-des-ia19b0n1351501

Actions

Informations



Laisser un commentaire




PUERI CANTORES SACRE' COEUR... |
elmoutahajiba |
Bismillah |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FIER D'ÊTRE CHRETIEN EN 2010
| Annonce des évènements à ve...
| IN CAMMINO VERSO GESÙ CRISTO